10-01-21

The Manx

The Manx c'est un petit pub dans un demi sous-sol. Souvent, on entend pub et on pense à des endroits bruyants avec du bois partout, quelques enseignes de bières importées et un menu assez peu inspiré. C'est différent ici. « C'est comme un vrai pub » disent mes parents, en ayant fréqutenté plus d'un lors de leurs périples en Écosse et en Angleterre. C'est petit, modestement décoré, avec un beau bar de bois, des gens sympathiques et un air conviviale. Pas de musique, non plus, ce qui n'arrive pas souvent au restaurant, mais qui s'avère assez plaisant dans ce cas.


Donc, le souper de famille dominical commence avec une trempette aux haricots noirs (8$) et au chili. Pas du tout lisse, la consistance est épaisse au point de casser quelques tortillas (très bonnes d'ailleurs), mais on ne se plaint pas puisque les morceaux d'haricots sont garants de la fraîcheur du tout. Je ne goûte que très peu de chili et la saveur dominante est sucrée, surprenant. C'est aussi servi froid, ce qui me semble une erreur dans ce cas puisque que ça empêche un plein déploiement des arômes.


Mon frère fait le meilleur choix: un wrap au pulled pork (13$) cuit dans un mélange de bière Creemore et de chili. Le wrap contient aussi un cheddar fûmé, et un salade de chou acide et fraîche. C'est un peu huileux dans l'ensemble, mais exquis: le porc est succulent, tendre et le cheddar fort fait sentir sa présence. L'acide de la salade cerne bien les autres ingrédients. Un très bon sandwich. Les pommes de terre devraient être tranchées plus mincement avant d'être frites, le centre étant insuffisamment cuit. Un espèce de ketchup maison les agrémente bien.


Un cari au tofu (9$) avec une sauce épicée aux arachides et du panais ne se prononce pas assez. La sauce, aromatiser de cannelle et de muscade, fait très bon usage des arachides, qui vont particulièrement bien avec le panais sucré, et le riz sur lequel c'est assis est léger et gonflé, mais où est le sel?!

Une pizza sur pain naan (14$) est présentée avec saucisse, artichaut, oignon rouge et arugula. On a peut-être trouvé le sel manquant: c'est juste un peu trop salé par le feta surtout. Pour le reste, c'est satisfaisant, quoique mollasse au centre. Un four plus chaud pourrait résoudre cet difficulté. Et pour 14$, une portion plus grosse aurait été appréciée.


Un steak sucré-épicé cuit sur la place (15$) et servi avec salade crémeuse de petites pommes de terre rouge dans une vinaigrette miel et moutarde avec des petits bois au beurre brun. Le steak est heureusement servi moyen-rare (il ne m'ont pas demandé ma préférence de cuisson), avec une belle croûte salée. Le sucré-épicé de la description est au poste, même si je n'arrive pas tout à fait à déchiffrer ce que c'est. Les pommes de terres pas sont cuites inégalements: certains tendres, d'autres dures. La salade est d'ailleurs pas si crémeuse que ça, mais les oignons sucrés la sauvent. Déception pour ce qui est des pois: je n'aurais pas pu dire qu'ils étaient cuits dans du beurre brun.

J'avais hâte à ce repas, mais en suis ressorti plutôt déçu. Pas mauvais, mais il me semble bien que par le passé j'ai eu bien mieux à cette adresse, que j'affectionne tant pour son atmosphère et sa disposition. Il y a une très bonne sélection de bière aussi, avec des produits de la brasserie McAuslan, de la Beau's et aussi de la Wellington County Ale, tous de très bonne qualité. Allez-y du moins pour prendre un verre et vérifier le menu du jour changeant: ça va pourrait être mieux.

The Manx
370 rue Elgin
Ottawa

0 commentaires:

  © Blogger template 'Minimalist E' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP